Formation

Intervenant(e) d’hygiène de vie à domicile (ihvàd)

Validation

Titre Professionnel RNCP 36385
NIVEAU 3 (CAP - BEP)

Durée en formation

437 Heures

Durée totale

5 à 12 mois (en fonction des dispositifs)

Conditions d'admission

  • Pas de niveau demandé
  • Entretien de motivation (40min)

Lieu

  • Nord

Prochaine(s) rentrée(s)

  • Octobre 2023

POUR TOUTE INFORMATION OU DEMANDE D’INSCRIPTION, CONTACTEZ :

NATHALIE HOARAU – DIRECTRICE IRSEP OI

02 62 79 00 77 – 06 92 97 72 00

En partenariat avec :

Le métier

L’Intervenant d’Hygiène de Vie à Domicile intervient à domicile auprès des personnes âgées qui ont des difficultés dans la réalisation de leurs activités du fait de l’âge, d’un handicap ou des conséquences d’une maladie. Pour les personnes âgées en situation de grande dépendance et/ou présentant des troubles cognitifs, elle mobilise les techniques de soins et d’accompagnement spécifiques.

L’Intervenant d’Hygiène de Vie à Domicile adopte une approche dite globale et intégrée, qui tient compte de l’ensemble de la situation de travail c’est-à-dire de la personne âgée, de ses proches et du domicile comme milieu d’intervention. Elle reconnaît l’impact de la maladie ou du handicap sur tous les aspects de la personne, impact qu’elle évalue quotidiennement afin d’apporter un soutien conforme à l’état physique et psychologique, afin de préserver et stimuler les capacités résiduelles de la personne aidée et suppléer à ses déficits.

Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe interdisciplinaire afin d’apporter des suggestions variées et de transmettre des observations relativement à l’état de santé, au comportement ainsi qu’aux besoins de la personne.

Elle accompagne aussi les proches aidants afin de mettre du sens sur les situations rencontrées et leur proposer des solutions simples pour la gestion des situations quotidiennes.

Programme

BLOC 1 : GARANTIR LA MISE EN OEUVRE D’UN PROJET INDIVIDUALISÉ

  • Établir une relation de confiance avec la personne aidée ;
  • Construire le projet individualisé en liaison avec les besoins perturbés et l’environnement de la personne aidée ;
  • Contribuer au repérage de toute évolution des besoins et capacités de la personne aidée ;
  • Identifier les caractéristiques et les rôles des professionnels qui interviennent dans la mise en oeuvre du projet ;
  • Cerner les précautions à prendre pour débuter et conclure son intervention dans les bonnes conditions ;
  • Ordonnancer ses tâches en fonction des besoins déterminés et des contraintes identifiées ;
  • Mettre en oeuvre les tâches attendues conformément au plan d’aide ;
  • Prioriser les tâches à effectuer en cas de surcharge de travail et proposer des solutions alternatives ;
  • Optimiser le temps de travail par une planification et organisation anticipées ;
  • Reporter des observations verbales ou écrites selon l’urgence de la situation.

BLOC 2 : INTÉRAGIR AVEC BIENTRAITANCE

  • Cerner les précautions à prendre en lien avec les conséquences des changements psychologiques et physiologiques du vieillissement et de la dépendance ;
  • Cerner les précautions à prendre pour respecter les croyances et les rituels de la personne aidée ;
  • Prendre connaissances des particularités socio-culturelles et du fonctionnement familial ;
  • Exploiter les signes d’une situation ressentie comme stressante par la personne aidée ou un proche et la solutionner en sollicitant le bon interlocuteur ;
  • Signaler les situations de maltraitance, violence ou abus ;
  • Soutenir le noyau familial et le conseiller dans la prise en charge de la personne aidée ;
  • Prendre les précautions pour adopter les comportements conciliables avec les valeurs et les obligations du métier ;
  • Évaluer les responsabilités et les limites de son intervention au regard d’un problème éthique ou organisationnel ;
  • Anticiper sa surcharge mentale et son usure professionnelle.

BLOC 3 : SOUTENIR LA PERSONNE ACCOMPAGNÉE DANS LA GESTION DE SON QUOTIDIEN

  • Évaluer l’autonomie physique et cognitive de la personne aidée à satisfaire ses besoins fondamentaux
  • Satisfaire les besoins perturbés de la personne âgée/dépendante ;
  • Promouvoir ou préserver les principes d’hygiène de vie ;
  • Sélectionner les produits et les techniques de lavage adaptés aux pièces et salissures ;
  • Préserver et protéger les matériaux et équipements avant des travaux salissants ;
  • Mettre en oeuvre les protocoles de bionettoyage du cadre de vie et du linge ;
  • Adapter les techniques de repassage en fonction des caractéristiques du linge ;
  • Mettre en oeuvre les protocoles spécifiques lors de situations sanitaires dégradées ;
  • Assurer la maintenance de premier niveau des équipements ;
  • Entretenir et ranger le matériel, l’équipement et l’espace de travail utilisés ;
  • Signaler les dysfonctionnements ou les situations nécessitant l’intervention d’un tiers.

BLOC 4 : ACCOMPAGNER LA PERSONNE ÂGÉE/DÉPENDANTE COMPENSÉE PHYSIQUEMENT ET PSYCHIQUEMENT

  • Cerner les précautions à prendre pour prévenir les blessures et les douleurs lors des actes de soin ;
  • Assurer le confort, la sécurité et l’aide aux activités motrices et aux déplacements ;
  • Mettre en oeuvre les techniques et gestes professionnels appropriés pour lors du transfert à l’aide d’équipements spécialisés ;
  • Mettre en oeuvre les techniques et gestes professionnels appropriés pour la toilette, l’habillage et l’élimination dans le respect de l’autonomie ;
  • Moduler les techniques culinaires en fonction des pathologies et des régimes alimentaires ;
  • Mettre en oeuvre les techniques et gestes professionnels appropriés lors de l’alimentation et de l’hydratation ;
  • Évaluer l’autonomie fonctionnelle de la personne présentant des déficits cognitifs ;
  • Cerner les précautions à prendre pour instaurer un climat de confiance et de bien-être de la personne aidée dans son environnement de vie ;
  • Prendre en compte les indicateurs psycho-émotifs pour adapter son approche et sa communication ;
  • Adapter le plateau repas aux difficultés de la personne aidée ;
  • Installer un cadre de travail sécurisant pour favoriser les actes essentiels lors de l’intervention ;
  • Proposer des activités occupationnelles et stimulantes.

BLOC 5 : ACCOMPAGNER LA PERSONNE EN SITUATION DE DÉPENDANCE TOTALE OU DE FIN DE VIE

  • Cerner les précautions à prendre pour prévenir les blessures et les douleurs lors des actes de soin ;
  • Mettre en oeuvre les techniques et gestes professionnels appropriés pour la toilette (dont toilette médicalisée)
  • Moduler les techniques culinaires et d’hydratation en fonction des pathologies et des régimes alimentaires ;
  • Mettre en oeuvre les techniques et gestes professionnels appropriés lors de l’alimentation et de l’hydratation ;
  • Cerner les précautions à prendre pour respecter les croyances et traditions de la personne en fin de vie et ses proches ;
  • Accompagner l’expression des émotions et des sentiments ;
  • Agir face aux signes d’altération des différents systèmes et de l’agonie ;
  • Collaborer avec les soignants et les proches aidants.
  • Préserver l’intégrité de la personne aidée en s’adaptant à ses habitudes, rites, choix et rythmes de vie
  • Evaluer les besoins, prévenir les complications et apporter un soutien ciblé aux personnes âgées présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques ou des troubles du comportement et de leurs aidants
  • Être responsable de l’élaboration et du pilotage stratégique pour la mise en oeuvre du projet d’entreprise
  • Maintenir ou développer une bonne hygiène de vie dans toutes ses composantes
  • Prévenir l’enfermement, l’isolement et limiter les troubles du comportement en instaurant une relation attentive, sécurisante

L’IHVàD peut travailler sous la direction
d’une association ou d’une entreprise du secteur des services à la personne ou des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD).

L’IHVàD peut aussi travailler sous statut « Particulier employeur ».

  • Parcours continu de formation (en Alternance)
  • Capitalisation des CCP
  • VAE
  • Titre Professionnel de niveau 4
  • BAC PRO
  • Titre Professionnel « Intervenant d’Hygiène de Vie à Domicile » reconnu par l’Etat Niveau 3 (CAP-BEP), inscrit au RNCP 36385 – Certification KLEORH – Arrêté du 17/12/18, J.O du 21/12/18
  • Certification APS ASD
  •  Coût : 7 500€ à 9000€ (défini par France Compétences et susceptible d’évoluer)
  • Financement individuel : nous contacter ; En alternance : pris en charge par l’entreprise et/ou l’OPCO
  • 15€ / heure financement Pole Emploi (AFPR / POEI)
  •  Indicateurs de résultats seront disponible sur le site de   https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil2019-3074
  • Internant.e à domicile en service d’aide à domicile
  • Auxiliaire de vie
  • Aide à domicile
  • Assistant.e de vie

Taux de réussite total à la certification :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 56 57 58 59 60 70 80 84%

(maj 2023)

Taux de réussite partiel à la certification :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11%

(maj 2023)

Taux d’échec à la certification :

1 2 3 4 5%

(maj 2023)

POUR TOUTE INFORMATION OU DEMANDE D’INSCRIPTION, CONTACTEZ :

NATHALIE HOARAU – DIRECTRICE IRSEP OI

02 62 79 00 77 – 06 92 97 72 00

En partenariat avec :

Irsep Oi,
Formation en continue
& en alternnance
Plus qu'une formation,
un engagement
Maintien à domicile | Petite enfance | Confort

POUR TOUTE INFORMATION OU DEMANDE D’INSCRIPTION, CONTACTEZ :

NATHALIE HOARAU – DIRECTRICE IRSEP OI

Irsep Oi,
Formation en continue
& en alternnance
Plus qu'une formation,
un engagement
Maintien à domicile | Petite enfance | Confort

POUR TOUTE INFORMATION OU DEMANDE D’INSCRIPTION, CONTACTEZ :

NATHALIE HOARAU – DIRECTRICE IRSEP OI

IRSEP OI CFA

13 RUE PASTEUR
97400 SAINT-DENIS

Du lundi au vendredi :
8H30 – 12H / 13h – 16H30